LE ROYAUME DES FAUVES Elevage Félin
LE ROYAUME DES FAUVESElevage Félin

Le Bleu

Le bleus est d/d, soit homozygotes pour le gène récessif de la dilution. ils sont génétiquement "browns dilués".  Les chats bleus ("d/d"), 

 

les pigments sont dilués, le noir devient gris bleuté et le jaune devient crème.Cette couleur est reconnue par le LOOF mais pas par la TICA. Certains éleveurs commencent à développer cette couleur. C'est un géne récessif, qui dilue le Noir en Bleu ou le Chocolat en Lilas ou le Cinnamon en Fawn.

 

Les bengals bleus sont rares car il n'ont pas encore vraiment trouvé leur public. Ils donnent l'impression à beaucoup d'amateurs de bengal d'aller à l'encontre de ce qui est recherché en matière de contraste et de "look sauvage".

 

Contrairement aux browns qui rappellent les léopard et contrairement aux silvers et aux snows qui rappellent les panthère des neiges, les bleus ne ressembler à aucun félin sauvage.

Le Brown

Le Brown est la couleur la plus proche de celle des Prinailurus bengalensis. Cependant, les tons peuvent être plus ou moins foncés. Il a les yeux de couleur or à vert.

 

Le Brown est dominant, donc un seul parent Brown suffit pour avoir des chatons de couleur Brown.

Le Mélanistic

Cette teinte est reconnue par le LOOF mais pas par la TICA. Elle fait penser à la panthère noire, au margay noir. Ce chat est noir avec des motifs fantômes plus ou moins visibles.

Ce géne est récessif. Ce n'est pas réellement une couleur. Deux parents Mélanistiques produiront uniquement des chatons Mélanistiques

 

Le Melanistic. Identifié « aa » génétiquement. Le Melanistic est récessif… chez le Bengal alors qu’il est dominant chez le Geoffroy.
Le Melanistic n’est pas à proprement parlé une "couleur".
C’est le résultat de l’action d’un gène : le gène agouti. N’étant donc pas une couleur mais un gène‚ celui-ci agit sur les robes‚ c'est-à-dire que vous pouvez avoir un Snow Melanistic‚ un Silver Melanistic‚ un Brown Melanistic (le Brown Melanistic est simplement le Melanistic que tout le monde connait‚ cette robe d’apparence noire unie mais qui en réalité a le pattern qui est camouflé sous la noirceur de la robe, c’est ce que l’on appelle le Marquage Fantôme‚ mais celui-ci est parfois visible aux reflets du soleil).

 

TRANSMISSION :

 

Un bengal noir est un brown mélanistique, il transmettra son motif de robe à ses chatons qui n'auront pas hérité de deux allèles "non-agouti"). Le gêne "non-agouti" responsable de la robe unie, étant récessif, il est nécessaire que les deux parents soient porteurs pour que les chatons soient aussi mélanistiques.

 

- deux bengals mélanistiques ne donneront que des bengals mélanistiques

un bengal mélanistique et un brown non-porteur ne donneront que des browns

un mélanistique et un brown porteur donneront 50% de browns et 50% de mélanistiques

deux browns porteurs donneront 25%  de mélanistiques

Le Silver

Cette teinte est le fruit d'une mutation chez le Chat Léopard d'Asie. Elle provient d'un gène dominant inhibateur. Ce n'est pas véritablement un couleur.

 

Le Silver est dominant, donc un seul parent Silver suffit pour avoir des chatons de couleur Silver. Deux parents Silver peuvent produire des chatons Brown mais deux parents Brown ne peuvent pas produire de chatons Silver.

Le Snow

Cette couleur est l'héritage des croisements réalisés avec des Burmeses et des siamois. Il a été créé pour faire penser au léopard des neiges ou à d'autres félins blancs.

 

Le snow est récessif. Pour obtenir des chatons Snow, il faut:

- avoir deux parents snow (il ne produiront que des Snow)

- avoir un parents snow et un parent porteur de Snow

- avoir deux parents porteurs de Snow

 

Le seal Lynx Point

Il est issu du Siamois. Il est facilement reconnaissable à la naissance car les chatons naissent généralement entièrement blancs, comme des Siamois et les tâches apparaissent plus tard. Ils ont toujours les yeux bleux.

Un Snow Seal Lynx ne peut pas produire un Snow Sepia, mais uniquement des Snow Lynx et Mink.

 

Le Seal Sepia

Il est issu du Burmeses. Il s'agit du Snow le plus foncé. Ses marques sont visibles dès la naissance. Ils ont les yeux or à vert comme le bengal Brown.

Un Snow Sepia ne peut en aucun cas produire un Snow Seal Lynx, uniquement des Sepia et Mink.

 

Le Seal Mink

Il est issu des deux types de Snow précedent, car il possède un gène de chacun d'eux, comme le Tonkinois. Ils ont habituellemnt les yeux aqua/turquoise.

Le Snow Mink est le seul à pouvoir produire tous les autres types de Snow: le Lynx, le Sepia et le Mink.

Le Smoke

Le smoke est une couleur plutôt rare chez le bengal, pour ne pas dire "anecdotique". Un smoke est un bengal mélanistique SILVER, voir MELANISTIQUE (bengal "noir") et SILVER ("argenté"). Les smokes ont non seulement hérité des deux allèles "non-agouti" mais aussi d'au moins une allèle dominante  inhibitrice I.Un bengal smoke a l'aspect noir uni d'un bengal mélanistique mais a aussi comme tous les silvers un sous-poils tout blanc. 

Le Charcoal

Le charcoal est une robe à part entière mais en même temps, qui existe dans toutes les versions (Spotted, Marbled) et dans tous les tons ( Brown, Silver, Snow et Bleu). Le géne provient du chat Léopard d'Asie. Certains éleveurs commencent à développer cette couleur encore méconnue.

 

Le Charcoal. Identifié « Apb » génétiquement.
 

Explication de l'appelation officielle « Apb », « A » représente le gène agouti et « pb » signifie Prionailurus Bengalensis qui est simplement le nom scientifique de l'ALC (Asian Leopard Cat), qui est l'ancêtre sauvage du chat Bengal. En effet, le gène « Apb » vient directement des ascendants sauvages des Bengals, transmis de génération en génération, et désormais facilement indentifiable par test génétique, accessible à tous. A l'heure actuelle, deux laboratoires offrent la possibilité de vous affirmer si oui ou non votre Bengal est porteur du gène « Apb » : Le laboratoire Langford en Angleterre et le laboratoire UC Davis aux Etats-Unis.

 

 

Des bengals "charcoals" ("charbonneux"), aparaissaient mystérieusement de temps en temps dans les premières générations de bengals.

 

Ces bengals particuliers ont une robe au look très sauvage. Le patron est toujours noir "jetblack", les "charcoals" n'ont plus aucun rufus et si le patron est à rosettes, la robe est quasiment toujours bicolore car la troisième couleur, à l'intérieur des rosettes, est aussi noire que le serti jetblack. Quand le centre est aussi foncé que le serti, les rosettes sont appelées "rosettes pleines", elles ressemblent à d'énormes spots mais ce ne sont pas des spots. Ce détail est important car un bengal à rosettes pleines pourra transmettre des rosettes bicolores classique à ses chatons "non" charcoals.

 

Les bengals charcoals ont aussi un masque tabby très contrasté qui rappelle beaucoup le chat léopard d'Asie avec "ses jolies lunettes blanches" bien visibles. 

 

Leur dos est souvent recouvert 'd'une belle "cape" noire jetblack qui vient masqué le patron. La cape est de taille variable d'un chat à une autre.

 

On appelle ces caractéristiques, le masque et la cape, les "zorro markings".

 

Le fond de robe est très foncé également, tout semble plus foncé chez les charcoals, comme si le chat s'était roulé dans de la poussière de charbon. Mais grâce au patron jetblack, ils sont toujours bien contrastés même avec un fond de robe relativement foncé.

 

A la naissance, les browns charcoals ressemblent beaucoup aux mélanistiques, les chatons charcoals et les chatons mélanistiques naissent noirs avec un patron fantôme visible. La seule différence est au niveau de la tête : masque tabby très marqué pour les charcoals, noir uni pour les mélanistiques.  

 

On ne considère pas le charcoal comme une couleur à part entière mais plutôt comme une variété, car un bengal peut être brown charcoal, silver charcoal, snow charcoal et même bleu charcoal.

 

TRANSMISSION :

 

La variété charcoal est lontemps restée très mystérieuse et difficile à travailler pour les éleveurs.

 

Comme pour un gène récessif, deux "non-charcoals" peuvent avoir ensemble des chatons charcoals, mais comme pour un gène dominant, deux charcoals peuvent donner naissance à des chatons "non-charcoals".

 

En fait, le charcoal résulterait non pas d'un mais de deux gènes en combinaison.

 

La thérorie admise est qu'un bengal charcoal subirait une pénétrance entre le gène "non-agouti"et le gène agouti de l'ALC. On pense que l'ALC porte au niveau de l'agouti (le gène commandant le patron de la robe), un gène différent de celui du chat domestique.

 

On appelle "A1", le gène agouti sauvage et "A" le gêne agouti domestique. "A" serait dominant sur "A1", donc si un chat est porteur de ce gène sauvage, il le porterait de façon invisible, mais il semble que"A1" soit co-dominant avec "a" ("a" = gène non-agouti du bengal mélanistique) et que combinés ensemble "A1" et "a" donne des bengals à la robe charbonneuse à fort contraste, les charcoals. 

 

Un bengal charcoal serait donc un bengal porteur de mélanistique et subissant une pénétrance de ce gêne grâce à l'action de l'agouti sauvage. autrement dit, UN CHARCOAL EST UN "DEMI-MELANISTIQUE" : la robe a commencé à foncer mais pas suffisamment pour que le patron se confonde avec le fond de robe et c'est grâce à un gène hérité directement de l'ALC que les charcoal existent.

 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LE ROYAUME DES FAUVES